Passion du Christ – Passion de l’Église – Père Jacques de Saint Joseph

Voici l’exposé du Père Jacques de Saint-Joseph de chez les carmélites venu du Brésil pour présenter sa conférence intitulée:

« La Passion du Christ la Passion de l’église »

C’est avec un cœur passionné que les Français accueillent le Père Jacques de Saint Joseph et ses frères, pieux brésiliens, afin de s’installer dans l’Hexagone.

Exprimant une foi profonde, le Père Jacques nous montre combien la passion de l’église prend forme dans une relecture profonde des évangiles.

Ainsi, l’Église catholique d’aujourd’hui se comporte comme se comportèrent les apôtres lors de la Passion du Christ, avec un manque de foi et cherchant des solutions humaines plus que divines.

Qui touche ma robe, de derrière moi ?

Avant que le coq ne chante deux fois, par trois fois tu auras renier mon nom!

Il s’agit là d’une triple destruction, d’une attaque directe à Jésus-Christ maintenant hors-la-loi aux yeux de tous.

Aux yeux des Princes et ses dirigeants, puis aux yeux des hommes de Dieu et enfin aux yeux du profane même !

D’abord avec la Révolution française on s’attaque au dogme à savoir la vérité révélée.

Deuxièmement dans l’église avec la réforme liturgique, on s’attaque à la vie.

Et puis troisièmement, d’une façon beaucoup plus visible pour le commun des mortels, pour l’homme moderne, c’est la destruction de la morale, à savoir le chemin tracé par Dieu pour sanctifier et sauver les âmes.

Dogme. Liturgie. Morale.

Vérité. Vie. Chemin.

Les fruits de Vatican II sont une attaque direct à Jésus-Christ, il s’agit bien de la Révolution française dans l’église.

Voici un exposé qui rend grâce au travail de Monseigneur Lefebvre qui de son vivant a vu juste.

Le carmélite s’interroge:

L’Église catholique de Vatican II est-elle une nouvelle religion ?

Réponse oui.

L’église entière est-elle entièrement renouvelée dans le concile ?

Réponse non.

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *