Chroniques société : « les gens de maison »

Bonne à tout faire, maître d’hôtel, valet de chambre, secrétaire particulier. Ces métiers souvent pratiqués à défaut de pouvoir faire autre chose, impliquent un mode de vie et un état d’esprit très particuliers.

Logés, nourris, faisant partie de la famille, la condition est complexe ; ces gens de maison font partie du quotidien de ceux qui les emploient. Ils observent leurs employeurs et ne peuvent parfois s’empêcher d’imiter leurs manières, au point de leur ressembler.

On dit qu’il n’existe pas de bon domestique sans bon maître. Il existe aujourd’hui neuf cents milles employeurs particuliers en France. Ce chiffre est en augmentation de 20% depuis 1992. Malgré les apparences, les choses n’ont pas beaucoup changé… Amour, haine, humiliation, affection.

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.