Les Hiérarchies Célestes

Les Séraphins :
Créatures les plus sublimes que Dieu ait tirées du néant, ces esprits angéliques doivent leur nom aux flammes de leur amour. Placées au sommet des hiérarchies créées, elles touchent, autant que le fini peut toucher à l’infini, à la Trinité divine, l’amour même et le foyer éternel de tout amour. Loin de refroidir leur ardeur, les missions solennelles qui leur sont quelquefois confiées semblent l’accroître et leur faire répéter, avec une allégresse plus intime, le cantique entendu par Isaïe : « Les Séraphins étaient debout, et s’appelant l’un l’autre ils disaient: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu des armées ; toute la terre est pleine de sa gloire. »


Les Chérubins :
Ce nom signifie plénitude de la science. D’un regard que n’éblouissent ni ne troublent jamais les rayons étincelants de la gloire de Dieu, ces esprits déiformes contemplent dans leur source les raisons intimes des choses, afin de les communiquer aux anges inférieurs dont ils doivent déterminer les fonctions et régler la conduite.


Les Trônes :
Les Trônes sont ainsi appelés, parce que ces anges, éblouissants de beauté, sont élevés au-dessus de tous les choeurs des hiérarchies inférieures, auxquels ils intiment les ordres du grand Roi en partageant avec les Séraphins et les Chérubins le privilège de voir clairement la vérité en Dieu même, c’est-à-dire dans la Cause des causes. Le privilège des Trônes est donc de transmettre aux anges inférieurs, dans la proportion du besoin, les communications divines dont ils possèdent la plénitude.


Les Dominations :
Indiquer et commander ce qu’il faut faire, est le rôle des Dominations. Elles sont ainsi appelées, et avec raison, parce qu’elles dominent tous les ordres angéliques, chargés d’exécuter les volontés du Seigneur

.
Les Principautés :
Ce nom signifie: conducteur suivant l ordre sacré. Princes des nations et des royaumes, ces puissants esprits les conduisent, chacun en ce qui le concerne, à l’exécution du plan divin. Dans ce ministère, le plus important de tous, ils sont secondés par les anges immédiatement soumis à leurs ordres.


Les Puissances :
Revêtus, comme leur nom l’indique, d’une autorité spéciale, ces anges sont chargés d’ôter les obstacles à l’exécution des ordres divins, en éloignant les mauvais anges qui assiègent les nations, pour les détourner de leur fin.


Les Vertus :
Les Vertus, dont le nom veut dire force, exercent leur empire sur la création matérielle, président immédiatement au maintien des lois qui la régissent et y conservent l’ordre que nous admirons. Quand la gloire de Dieu l’exige, les Vertus suspendent les lois de la nature et opèrent des miracles. C’est ainsi que les agents invisibles, dont nous sommes environnés, révèlent leur présence et montrent que le monde matériel est soumis au monde spirituel, comme le corps est soumis à l’âme.


Les Archanges :
Ce nom signifie Ange supérieur ou Prince des anges proprement dits. Tous les ministères des ordres angéliques se rapportent à la gloire de Dieu et à la déification de l’homme. L’homme est l’objet particulier de la sollicitude des anges. Entre eux et nous existe un commerce continuel, figuré par l’échelle de Jacob. Descendre les degrés de cette échelle mystérieuse et venir, dans les occasions solennelles, remplir auprès de l’homme des missions importantes, présider un gouvernement des provinces, des diocèses, des communautés, telle est la double fonction des Archanges.


Les Anges :
Ange signifie envoyé. Tous les esprits célestes étant les notificateurs des pensées divines, le nom d’ange leur est commun.

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.