Qu’est ce que le baptême républicain ?

La franc-maçonnerie, contre-Eglise diabolique, a mis en place des contre-sacrements pour singer l’Eglise catholique. Outre le récent « mariage » homosexuel, il existe, depuis la Révolution, un « baptême républicain » ou parrainage civil. Institué par la loi du 20 prairial an II (8 juin 1794), n’ayant cependant aucun fondement juridique, il permet au « baptisé » de bénéficier de la protection de la République, et est une façon pour les parents d’exprimer leurs sentiments républicains et d’éduquer leurs enfants dans les valeurs correspondantes.

Très peu usité (quelques centaines par an), le « baptême » républicain est aussi présent dans d’autres pays, comme l’Espagne et le Royaume-Uni. Il va sans dire que sa valeur religieuse est nulle et même nuisible, étant institué par une organisation d’essence satanique.

N’oublions également pas que l’expression « baptême républicain » désignent les quelques 20000 noyades de Nantes décidées par le jacobin Jean-Baptiste Carrier durant l’hiver 1793-1794…

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *