Valerie Bugault et la réforme des institutions

Le monde, et nos institutions sont malades ! Cette évidence, qui n’apparaissait clairement qu’à un tout petit nombre de spécialistes il y a encore dix ans est maintenant – à la faveur de l’hystérie covidique – sous les projecteurs ; plus personne ne peut l’ignorer.

Le constat – que j’ai fait depuis plus d’une décennie – est que le monde politique, économique, monétaire, juridique et sociétal est organisé autour de la satisfaction exclusive des intérêts d’un petit nombre d’individus cachés derrière l’anonymat et que l’on peut désigner comme étant les « grands argentiers » de la planète.

La mise en place de cette hégémonie financière s’est faite à la faveur de l’imposition du droit anglo-saxon et du capitalisme (d’origine hollando-britannique), deux armes redoutables permettant de rendre anonyme les responsables réels, de leur retirer toute responsabilité juridique et pénale, en mettant en place des leurres, des hommes de pailles et des structures opaques qui s’entassent les unes au-dessus des autres, pour finir à l’abri des paradis artificiels (paradis fiscaux) contrôlés par ces grands argentiers. Ainsi libérés d’avoir à rendre des comptes, les dominants financiers ont pu, en toute impunité, organiser l’accaparement légal des ressources de la planète ; étant précisé qu’à leurs yeux, le « vivant » est une « ressource », au même titre que les biens matériels.

Vous trouverez les détails de ce très bref résumé dans les multiples travaux que j’ai entrepris depuis que j’ai engagé ma thèse, en 1995 ; travaux que j’ai commencé à publier de façon systématique au début de 2016.

L’heure est maintenant à la reconstruction !

Après plus de vingt ans de recherches indépendantes (une centaine d’articles, quatre ouvrages, conférences, de multiples vidéos et autres participations à des émissions) sur les sujets de l’entreprise, du droit, et des institutions, c’est-à-dire après plus de vingt ans de recherche sur l’origine, les moyens et la narrative du pouvoir, je suis en mesure de vous proposer une réforme en profondeur de l’État et du fonctionnement politique de notre Société.

Lire la suite sur : https://valeriebugault.fr/reforme-des-institutions

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

One thought on “Valerie Bugault et la réforme des institutions

  1. Bonjour,
    Cette dame n’est pas du tout catholique!!!! Regardez bien et analysez bien son site : « démocratie », « chef de l’état élu par le peuple au suff. univ. direct », « RIC » et la chouette!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.