Arkeos – Trois petits vestiges archéologiques confirment la Bible

La validation archéologique de détails secondaires du récit biblique est une nouvelle preuve de la fiabilité et de la précision extraordinaire du texte de la Bible. Ces 3 petits vestiges démontrent que la Bible n’est pas un recueil de légendes ou de récits enjolivés, mais bien un rapport factuel très précis d’événements réels.

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

One thought on “Arkeos – Trois petits vestiges archéologiques confirment la Bible

  1. Calvin serait d’accord, qui reprochait tant à saint Augustin d’accepter une lecture allégorique.

    Quant à la science, elle a prouvé le caractère fictif de l’immigration d’Abraham depuis Our, de la captivité en Égypte ou de la conquête de Canaan.

    https://www.universalis.fr/encyclopedie/la-bible-devoilee/

    … le lecteur a généralement l’impression que le débat est clos et que les diverses affirmations que comporte ce livre font partie des acquis de l’archéologie et de l’exégèse scientifique. Cela est en grande partie vrai pour la datation d’une époque patriarcale au Bronze moyen, ou pour une conquête militaire de Canaan, ou encore pour un empire Salomonien s’étendant sur toute la Transeuphratène, mais cela l’est beaucoup moins, par exemple, en ce qui concerne la non-historicité d’une monarchie unifiée sous David et Salomon ou l’impossibilité d’une historiographie hébraïque antérieure au VIIIe siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.