Sculptures de La Vierge et du Christ voilés : au sommet de l’art

Giovanni Strazza est un sculpteur lombard formé à Rome par Pietro Tenerani. Il enseigne à l’Académie des beaux-arts de Brera de 1860 à sa mort.

Lié au néo-classicisme, son œuvre révèle également les influences du romantisme tardif. Une de ses œuvres les plus célèbres est L’Audace Righetto (1851, Milan, Palazzo Litta). Le succès de sa Vierge voilée l’a conduit a en produire nombre de variantes.

Il est le frère de l’éditrice Giovannina Lucca, épouse et collaboratrice de Francesco Lucca à la tête de la Casa musicale Lucca de Milan.

La Vierge voilée de Strazza est l’une des œuvres les plus abouties

Matériaux brute et docile, le marbre n’est pas la plus malléable des matières. Cependant, Giovanni Strazza, comme ses confrères italiens Pietro Rossi et Raffaelo Monti après lui, sont parvenus à perfectionner cette figure typique.

Véritable mouvement populaire au XIXe siècle, les sculptures de femmes – en particulier de la vierge – portant un léger voile qui recouvre leur visage est un motif qui permettait aux artistes de démontrer tout leur talent.

Preuve en est avec la Vierge voilée. Le voile, sculpté finement et délicatement dans le marbre, est impressionnant de réalisme. Il semble avoir été posé précieusement sur le visage de la vierge. Par ailleurs, sa couche fine nous permet de voir à travers, comme si la pierre était transparente.

Cette œuvre de Strazza est considérée comme l’une des plus abouties, sa perfection continuant de fasciner encore de nos jours.

La sculpture est notable par le travail du voile sculpté dans le marbre, avec une technique similaire à la statue Le Christ voilé de Giuseppe Sanmartino.

La statue est exposée dans la Basilique St. John the Baptist à Saint-Jean de Terre-Neuve.

Napoli, Cappella Sansevero

Le Christ voilé (Cristo velato) est une sculpture en marbre de Giuseppe Sanmartino, conservée à la chapelle Sansevero de Naples, en Italie.

La sculpture de 50 × 80 × 180 cm, réalisée en 1753, est considérée comme un des chefs-d’œuvre majeurs de la sculpture mondiale et a eu parmi ses admirateurs Antonio Canova qui, après avoir essayé en vain de l’acheter, s’est déclaré prêt à donner dix années de sa vie pour être capable de réaliser un tel chef-d’œuvre.

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.