Conférence-Tribunaux condamnant Jésus-Abbé Grossin

Durant le procès du Christ, plusieurs tribunaux et de nombreux accusateurs se succèdent.

L’on peut diviser ces évènements en deux catégories: les procès pour motif religieux, instruits de manière irrégulière par le Sanhédrin, et les poursuites pour cause politique, ainsi de ceux impliquant Pilate et Hérode.

A chaque étape, les occasions d’édification sont légion: au calme, à la dignité de Notre Seigneur, s’opposent la méchanceté des prêtres, la lâcheté de Pilate, les passions violentes de la foule.

Un large panel de types de pécheurs est représenté dans le but de nous faire comprendre que nous avons aussi par nos offenses notre part de responsabilités dans la condamnation à mort de l’Agneau sans tache.

La méditation sur cette épisode de la Passion a donc autant d’importance que l’étude du Chemin de Croix ou de l’Agonie de Notre Seigneur; les procès contre le Christ sont un élément fondamental de la rédemption du genre humain.

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.