La langue française est-elle la langue universelle ?

Grâce à l’excellente chaîne de SACR.tv, nous avons pu découvrir les travaux d’Anthony Lacoudre, qui nous apprend avec ravissement (et pour le plus grand désarroi des buveurs de thé d’outre-Manche) qu’un mot de la langue de Shakespeare sur deux provient directement ou indirectement de la langue de Molière.

Nous touchons donc à l’hégémonie mondiale. Peut-être y a-t-il une raison dans l’analyse qu’en a faite Antoine de Rivarol dans son discours sur l’universalité de la langue française ?

« Ce qui distingue notre langue des langues anciennes et modernes, c’est l’ordre et la construction de la phrase. Cet ordre doit toujours être direct et nécessairement clair. Le français nomme d’abord le sujet du discours, ensuite le verbe qui est l’action et enfin l’objet de cette action : voilà la logique naturelle à tous les hommes ; voilà ce qui constitue le sens commun. Or cet ordre si favorable, si nécessaire, au raisonnement est presque toujours contraire aux sensations qui nomment le premier l’objet qui frappe.

C’est pourquoi tous les peuples, abandonnant l’ordre direct, ont eu recours aux tournures plus ou moins hardies, selon que leurs sensations ou l’harmonie des mots l’exigeaient ; et l’inversion a prévalu sur la terre parce que l’homme est plus impérieusement gouverné par ses passions que par la raison. »

Hégémonie mondiale, car le consensus scientifique, forcément impartial de la supériorité du nombre de locuteurs de la langue anglaise pourrait être remis en question – comme nombre d’ailleurs de « consensus » républicains, judaïsants, maçonniques ou évolutionnistes, au choix.

Voici une synthèse d’une discussion que nous avons eue par biais de commentaires interposés :

J’apporte une précision :
_ La moitié de l’anglais vient du français.
_ La moitié des mots français utilisé par les anglais ont été modifiés par les anglais.
_ Le français est le 2ème langage internationale, elle est aussi la langue officielle des J.O,de l’U.E (politique) et de l’ONU.
_ Le français deviendra la langue la plus parlée au monde en 2025 (grâce aux africains car les 3/4 nord de l’Afrique parle français, donc presque toute l’Afrique).
_ Les francophones sont principalement situés en Europe, Canada, États-unis, Afrique, Indochine et Océanie.
_ Le français est souvent compris par les anglophones (dû aux prononciations biens distinguables) mais les francophones comprennent rarement l’anglais (dû aux prononciations pas souvent nettes).
_ Wikipedia et les organismes américains rabaissent les chiffres sur le nombre de locuteurs et de pays utilisant le français donc mentent sur la répartition mondiale du français voulant légitimer à tout prix la suprématie de l’anglais en créant une fausse hégémonie de l’anglais.

Les chiffres des locuteurs du français sur Wikipédia (ou plutôt du gouvernement américain) sont largement minorés. Le français ne serait même pas dans le top 3 avec seulement 300 millions de locuteurs. Mais lorsque l’on prend seulement les pays dont la langue officielle est le français au cas par cas sur les 197 pays de notre planète et en calculant le nombre de locuteurs français indiqués sur ce même site, il y a en effet le double de personnes qui parlent français sur notre planète, donc presque 600 millions de personnes. Révèle le boycott du français dans le monde !


Un élément intéressant mais qui n’expliquerait pas cet écart : les recensements en Afrique sont inexistants, et du côté nord-africain il n’y a pas de langue qui unit chaque pays dans son espace intérieur car la majorité des habitants habite la ruralité, vivent en tribu, et utilisent donc cette langue largement parlée par les Africains. Seule l’Afrique du Sud et 3 ou 4 pays limitrophes ont l’anglais qui domine sur le français ; l’Égypte encore, ou l’apprentissage en langue étrangère est de 60 % en anglais, et de 40 % en français. Depuis les années 2000 l’anglais domine à nouveau le français. Il en est plus ou moins de même pour le Soudan.


Il y a environ 1,8 milliards d’Africains, au strict minimum il y aurait 1,5 milliards d’Africains qui parlent français, on peut alors comprendre que les calculs de la répartition d’une part et du nombre de locuteurs d’autre part sur la langue française selon Wikipédia sont complètement faussés et assassinent complètement le français !


Pour l’anglais, selon cette même méthode, les chiffres avancés sont les mêmes que ceux calculés, à 4 ou 5 millions près. »

[NDLR : ce correspondant nous invite à vérifier les chiffres, à vos calculettes donc !]

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.