Le problème du don d’organes pour un chrétien

Chrétiens, nous avons l’obligation d’être charitables, et si nous pouvons faire du bien à notre prochain, nous ne devons pas hésiter une seconde !

Mais, même à notre détriment ? Oui, parfois, il faut savoir faire quelques sacrifices !


Et, le sacrifice de sa personne ? Non ? Pourtant, c’est ce que vous risquez de faire.


En effet, si vous n’êtes pas inscrit sur le « Registre National des Refus », et en cas d’accord d’un de vos proches peu au courant de vos choix, l’on pourrait bien vous « prélever » quelques petits organes utiles pour votre prochain.

Tout ça serait bien beau, bien chrétien, si on ne précisait pas que vos organes devaient être prélevés au plus vite pour leur conservation !

Et peut-être bien même avant que votre âme ne quitte votre corps, car cette mort, appelée « mort clinique » se doit d’être définitive, au contraire de la « mort apparente » qui n’en est pas une et qui pourrait bien être confondue… avec une « mort cérébrale » (une sorte de coma avancé dont il est difficile de ne pas envisager le terme mortel).

Devriez-vous vivre à ce moment-là un peu plus longtemps ? Serez-vous en état de grâce ? Auriez-vous providentiellement prévu une bonne retraite spirituelle de Saint Ignace pour retrouver l’amitié avec le bon Dieu et que vous risqueriez de manquer ?

Il sera trop tard pour vous inscrire sur le « Registre National des Refus » lorsque vous aurez perdu conscience.

N’attendez pas :

https://www.registrenationaldesrefus.fr/#etape-1

« Il y a un chemin qui semble être bon pour l’homme, mais sa fin est le chemin de la mort. » (Proverbes XVI, 25)

« Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? »

(1 Corinthiens 6:19)


« Autre est l’éclat du soleil, autre l’éclat de la lune, et autre l’éclat des étoiles; même une étoile diffère en éclat d’une autre étoile. Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible; il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force,… »

(1 Corinthiens 15)

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.