Le reliquaire des Rois Mages à Cologne

Ce chef-d’oeuvre d’orfèvrerie médiévale, au centre de la cathédrale de Cologne, est le réceptacle des restes de Melchior, Gaspard et Balthazar, les Saints Rois Mages de l’Epiphanie. Réalisé après la translation des reliques de Milan à Cologne au XII° siècle, c’est la plus grande châsse médiévale au monde.

Du somptueux reliquaire renfermant les corps des trois Saints Rois Mages, à Cologne.

Châsse des Saints Rois Mages - cathédrale de Cologne

Cathédrale de Cologne : châsse renfermant les corps des trois Saints Rois Mages.

La châsse des Saints Rois Mages est le plus important des grands reliquaires du Moyen-Âge qui subsitent, tant par ses dimensions (longueur : 2,20 m ; largeur : 1,10 m ; hauteur : 1,53 m) et par sa richesse ornementale que par son contenu.

Réalisée entre (environ) 1190 et 1220 pour recevoir les corps des trois Saints Rois Gaspard, Melchior et Balthasar, transférés de Milan à Cologne en 1164, elle est l’oeuvre de l’orfèvre Nicolas de Verdun, puis des ateliers colonais et mosans qui lui ont succédé.
Cette œuvre maîtresse met en scène un ensemble de personnages réalisés en or et en argent repoussés, dorés à chaud, de plaques filigranes à pierres enchâssées (précieuses, fines, gemmes au clivage antique, camées), d’émaux sur ses piliers, arcatures et profilés. Les scènes en relief relatent ensemble l’histoire du salut, depuis le commencement des temps jusqu’au Jugement Dernier.

Mise à l’abri du pillage des troupes révolutionnaires françaises en 1794, la châsse dut cependant être restaurée au début du XIXème siècle, mais elle fut alors modifiée.
La dernière restauration, réalisée entre 1961 et 1973, lui a permis de recouvrer la quasi-intégralité de sa forme originelle, bien que certains éléments aient été à jamais perdus.

Cette grande châsse est exposée à la vénération des fidèles en proéminence derrière le maître-autel médiéval de la cathédrale de Cologne et constitue ainsi le centre de cette majestueuse et imposante cathédrale, elle-même conçue comme un grandiose reliquaire de pierre construit spécialement pour elle.

Châsse des Saints Rois Mages - cathédrale de Cologne

Cathédrale de Cologne : face antérieure de la châsse des Saints Rois Mages

La partie antérieure de la châsse a été réalisée à partir d’un don de l’empereur Otton IV de Brunswick au tout début du XIIIème siècle.
Cette face avant de la châsse est la seule à avoir été ouvrée à l’or pur. C’est également ici que sont réunis les gemmes et camées les plus précieux.

Le bas relief supérieur montre le Christ en majesté entre deux anges : cette représentation du Christ-Roi rappelle évidemment que l’autorité royale des souverains chrétiens de la terre émane de la Royauté divine.
Le bas relief inférieur présente deux des aspects du mystère liturgique de l’Epiphanie : à gauche, les trois Saints Rois – suivis par un quatrième personnage portant lui-aussi une cassette et qui n’est probablement autre qu’Otton IV lui-même – s’avancent vers la Vierge Marie, assise sur un trône et couronnée, présentant l’Enfant Jésus à leur adoration ; à droite, c’est la scène du baptême de Notre-Seigneur Jésus-Christ par Jean-Baptiste.

Suite de l’article sur : http://leblogdumesnil.unblog.fr/2018/01/12/2018-2-du-reliquaire-renfermant-les-corps-des-trois-saints-rois-mages-a-cologne/

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *