Le Miracle : Vigano !

Un miracle extraordinaire : L’abjuration publique de « Mgr » VIGANO.

Extrait de la Tour de David numéro 66

Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris ma plume pour écrire une « Tour de David » car je considérais que je n’avais plus rien de spécial à dire, mais ce que nous sommes en train de vivre en ce moment est historique ! Ce numéro sera volumineux et il compensera l’absence de bulletins ces dernières années !

Commençons, si vous le voulez bien par faire connaissance avec la personne de « Mgr » Vigano.

I – Biographie de « Mgr » Carlo Maria Vigano

Il est né le 16 janvier 1941 à Varèse en Italie. Il fut ordonné prêtre selon le rit traditionnel catholique le 24 mars 1968, en la fête de saint Gabriel. Il est docteur en droit canon.

En 1973, il entre à l’École des Nonces (diplomates du Saint-Siège) et sera nommé en Irak et en Grande-Bretagne. De 1978 à 1989, il est en poste à la Secrétairerie d’État. Le 3 avril 1992, il est nommé Nonce (ambassadeur) au Nigeria. Il est « sacré » évêque avec le nouveau rite invalide conciliaire par Karol Wojtyla, Sodano, son Secrétaire d’État et Macharski, le 26 avril 1992. Après le Nigeria, il devient Délégué des Représentations Pontificales à la Secrétairerie d’État (chef du personnel de la Curie Romaine). Le 16 juillet 2009, il est nommé Secrétaire Général pour le Gouvernorat de la Cité du Vatican, c’est-à-dire chef du Pouvoir législatif du Vatican (Finances, Banque, Douane, Service des Immatriculations, Services de Sécurité (gendarmes et pompiers), l’hôpital, les Musées, La Poste Vaticane et les Télécommunications, les Palais Pontificaux, les Tribunaux).

C’est durant son mandat au Gouvernorat qu’il révéla les scandales de corruption touchant jusqu’au Secrétaire d’État (Premier Ministre du Pape), le « cardinal » Bertone. Des documents secrets et des correspondances privées sont alors révélées au public : ce sera le scandale du « vatileaks » qui fera de lui le Julian Assange du Vatican. Il sera, suite à cela, éloigné du Vatican et nommé Nonce à Washington, le 19 octobre 2011. Il y restera jusqu’à sa retraite pour limite d’âge, le 12 avril 2016.

II – Dénonciations écrites contre le « cardinal » McCarrick

Une fois retiré à Rome et libre de toutes contraintes, il sera plus libre de parler pour dénoncer les abus et les dérives en tous genre du haut clergé protégé par les faux papes conciliaires. Il s’est attaqué tout spécialement au cardinal McCarrick dans deux lettres ouvertes écrites à Georges Bergoglio en juin 2018 où il accuse publiquement McCarrick d’avoir abusé sexuellement des mineurs ainsi que des Séminaristes. Suite à ces lettres ouvertes, McCarrick démissionna de ses fonctions et se retira de la vie publique. Depuis l’an 2000, McCarrick avait été dénoncé par les Nonces successifs aux USA pour les mêmes motifs que ceux invoqués par « Mgr » Vigano, mais aucune sanction n’arriva jamais. Les Secrétaires d’État successifs Sodano, Bertone, Parolin, étaient parfaitement au courant des agissements criminels de McCarrick, mais ils n’ont jamais rien fait contre lui. Josef Ratzinger va sanctionner McCarrick en l’assignant à résidence au Séminaire où il vivait et en lui interdisant de célébrer la « messe ».

Cela lui laissera tout le loisir de continuer ses « activités » criminelles auprès de ses jeunes proies de prédilection. Quand Georges Bergoglio usurpe à son tour le Siège de Pierre, la première chose qu’il fait c’est de réhabiliter McCarrick dans ses prérogatives « cardinalices » et il le nomme « conseiller de confiance » (!) de « Sa Sainteté », alors qu’il est au courant des mœurs criminelles de ce prédateur sexuel depuis 2013.

« Mgr » Vigano, dans sa lettre ouverte, demande à Georges Bergoglio de démissionner de son poste ainsi que tous ceux qui étaient au courant et qui n’ont rien fait. Bergoglio n’a jamais répondu à ces accusations, ni en public ni en privé. La conspiration du silence est parfois plus efficace que l’affrontement public. Le vendredi 19 octobre 2018, « Mgr » Vigano publia un troisième témoignage contre McCarrick sous forme de réponse au « cardinal » Ouellet (voir le document en annexe). Dans cette lettre, « Mgr » Vigano respecte encore Georges comme « pape ».

Il écrit : « Je ne suis pas étonné de ce que je sois accusé de déloyauté à l’égard du Saint-Père et de fomenter une rébellion ouverte et scandaleuse. Mais la rébellion supposerait d’exhorter d’autres à renverser la papauté. Je n’exhorte à rien de tel. Je prie chaque jour pour le pape François, plus que je ne l’ai jamais fait pour les autres papes. Je demande, je supplie même de la manière la plus ardente, le Saint-Père d’être à la hauteur des engagements qu’il a lui-même pris lorsqu’il a assumé son office de Successeur de Pierre. »

Nous pouvons constater qu’à l’époque il croyait sincèrement que le fils aîné de Satan était le Vicaire du Christ. Tout va basculer pour lui à partir du Samedi Saint, le 11 avril 2020, jour où il a appelé les évêques et les prêtres du monde entier (voir le document en annexe) à réciter l’exorcisme de Léon XIII à 15h00 précise. Moi qui prêche depuis vingt ans que nous ne sortirons de cette persécution que par la récitation massive de l’exorcisme de Léon XIII, vous imaginez ma joie ! Bien évidemment, j’ai récité l’exorcisme le 11 avril à 15h00. La Lumière du Saint-Esprit a pu enfin éclairer son intelligence de la Foi intégralement catholique.

Il va ensuite abjurer publiquement Vatican 2 et rejeter Georges Bergoglio comme « pape » pour lui demander encore une fois de partir ! III – Commentaire de « Mgr » Schneider Ainsi dans son commentaire du texte de « Mgr » Schneider intitulé « Il n’y a pas de volonté divine positive ni de droit naturel pour la diversité des religions », « Mgr » Vigano appelle la secte conciliaire un « monstre », la « créature ». Citation : « Le monstre généré dans les cercles des modernistes pouvait être trompeur au début, mais en grandissant et en se renforçant, il se montre aujourd’hui pour ce qu’il est vraiment, dans sa nature subversive et rebelle. La créature, conçue à l’époque, est toujours la même et il serait naïf de penser que sa nature perverse pourrait changer. » « Vatican 2 est la matrice hérétique qui justifie tous les abus actuels. Ceux qui soutiennent Vatican 2 adhèrent également à la doctrine hérétique qui voit le Dieu de l’Ancien Testament opposé au Dieu du Nouveau Testament. » Dans son rejet de Vatican 2 il n’oublie pas la Franc-Maçonnerie et son mondialisme global !

Citations : « Ce que le monde veut, à l’instigation de la Franc-Maçonnerie et de ses tentacules infernaux, est de créer une religion universelle, humanitaire et œcuménique dans laquelle ce Dieu jaloux que nous adorons est banni. » « A partir de Vatican 2, une église parallèle a été construite, superposée et opposée à la véritable Église du Christ. » C’est exactement ce que je prêche depuis vingt ans : l’Église catholique est éclipsée par une secte qui a été CONSTRUITE pour masquer l’Église du Christ.

Dédicace à M. L’abbé Ricossa qui m’a attaqué publiquement dans Sodalitium parce que j’avais osé écrire cette vérité évidente dans mon bulletin « La Tour de David »…. « Ici, comme honnêtement et sereinement, j’ai obéi il y a soixante ans à des ordres douteux en croyant qu’ils représentaient la voix aimante de l’Église, ainsi aujourd’hui avec une sérénité et une honnêteté égales je reconnais que j’ai été trompé. »

Voilà un langage de vérité parfaitement clair et compréhensible par tous. Il reste encore à « Mgr » Vigano à réaliser que les ennemis de la sainte Église ont changé la forme du rite du sacre épiscopal et la forme du rite d’ordination sacerdotale. Cela a pour conséquence concrète qu’il n’est pas évêque.

Vu le chemin qu’il a parcouru en quelques mois après la récitation de l’exorcisme mondial, je ne doute pas qu’il arrive aux mêmes conclusions que nous, avec l’aide de saint Michel et des saints Anges ! Il serait alors l’homme providentiel pour réédifier tout ce que les hérétiques modernistes ont détruit et saccagé. Il pourrait devenir le pape qui « restaurera toutes choses dans le Christ » et ainsi l’Église ressusciterait plus belle que jamais comme l’a prédit le Vénérable Holzhauser ! Saint Pierre et saint Paul, donnez-nous un Pape, donnez-nous un Saint Pape !

Abbé Xavier Grossin (Extrait de la Tour de David numéro 66)

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *