Fête de Saint Raphaël Archange

Saint Raphaël

Les Anges sont de purs esprits qui jouissent de la vue de Dieu. L’Église n’a pas à les promouvoir à la gloire céleste. Cependant elle a inscrit quelques-uns d’entre eux au catalogue de Ses saints, parce qu’ils ont joué un rôle déterminé parmi les hommes et qu’ils ont été nommés à cette occasion de leur nom particulier: Gabriel, Michel, Raphaël. L’Archange Raphaël est mêlé intimement à l’histoire de Tobie qui est si touchante et si pleine d’enseignements.

Tobie est un Israélite captif à Babylone, qui est resté fidèle à son Dieu au milieu de la lâcheté générale qui a porté le grand nombre à adorer les idoles. Il réconforte ses compatriotes, et, malgré les ordres du tyran, il ensevelit leurs morts pendant la nuit. Il a perdu accidentellement la vue, et il se trouve dans le besoin. Gabélus de Ragès, qu’il a assisté autrefois, lui doit une somme d’argent qu’il pourrait réclamer.

Mais, comment risquer son jeune fils, tout seul, dans un voyage si long et si périlleux? Or, il se présente un homme qui paraît digne de confiance et qui s’offre à lui servir de guide. Avec lui, le jeune Tobie part pour Ragès à travers la vallée du Tigre et à travers les montagnes. Le voyage est fécond en péripéties, et Azarias sauve la vie de son jeune ami. Suivant ses conseils, Tobie emporte le foie et le fiel d’un gros poisson qu’il a capturé; il épouse Sara, la fille de son riche parent Raguel; il entre en possession de la dette de Gabélus.

Quand les voyageurs sont de retour à Ninive, où Tobie commençait à se désespérer, le fiel du poisson, appliqué sur les yeux du vieillard lui rend la vue. Émus de tant de bienfaits, Tobie et son fils offrent à Azarias la moitié de leurs biens. Le mystérieux guide se fait alors connaître: il est l’Archange Raphaël, un des sept qui se tiennent devant le Seigneur; il a été chargé par Dieu de noter toutes les bonnes actions de Tobie, sa fidélité, sa charité, sa patience, et de l’en récompenser. [Lire le récit biblique détaillé au Livre de Tobie]

Calvet & Martin, Le Calendrier Catholique

Voir aussi : https://catholiquedefrance.fr/saint-raphael-et-notre-vie-spirituelle/

Texte de la St messe :

die 24 octobrisle 24 octobre
SANCTI RAPHAËLISSAINT RAPHAËL
ArchangeliArchange
III classis (ante CR 1960 : duplex maius)IIIème classe (avant 1960 : double majeur)
Ant. ad Introitum. Ps. 102, 20.Introït
Benedícite Dóminum, omnes Angeli eius : poténtes virtúte, qui fácitis verbum eius, ad audiéndam vocem sermónum eius.Bénissez le Seigneur, vous tous, ses Anges, qui êtes puissants et forts ; qui exécutez sa parole, pour obéir à la voix de ses ordres.
Ps. ibid., 1.
Benedic, ánima mea. Dómino : et ómnia, quæ intra me sunt, nómini sancto eius.Mon âme, bénis le Seigneur, et que tout ce qui est au dedans de moi bénisse son saint Nom.
V/. Glória Patri.
Oratio.Collecte
Deus, qui beátum Raphaélem Archángelum Tobíæ fámulo tuo cómitem dedísti in via : concéde nobis fámulis tuis ; ut eiúsdem semper protegámur custódia et muniámur auxílio. Per Dóminum.O Dieu, qui avez donné le bienheureux Archange Raphaël comme compagnon de route à votre serviteur Tobie, accordez-nous, à nous vos serviteurs, la grâce d’être toujours protégés et secourus par ce même Archange.
Léctio libri Tobíæ.Lecture du Livre de Tobie.
Tob. 12, 7-15.
In diébus illis : Dixit Angelus Ráphaël ad Tobíam : Sacraméntum regis abscóndere bonum est : ópera autem Dei reveláre et confitéri honoríficum est. Bona est orátio cum ieiúnio, et eleemósyna magis quam thesáuros auri recóndere : quóniam eleemósyna a morte liberat, et ipsa est, quæ purgat peccáta et facit invenire misericórdiam et vitam ætérnam. Qui autem faciunt peccátum et iniquitátem, hostes sunt ánimæ suæ. Manifésto ergo vobis veritátem, et non abscóndam a vobis occúltum sermónem. Quando orábas cum lácrimis, et sepeliébas mórtuos, et derelinquébas prándium tuum, et mórtuos abscondébas per diem in domo tua, et nocte sepeliébas eos, ego óbtuli oratiónem tuam Dómino. Et quia accéptus eras Deo, necésse fuit, ut tentátio probáret te. Et nunc misit me Dóminus, ut curárem te, et Saram uxórem fílii tui a dæmónio liberárem. Ego enim sum Raphaël Angelus, unus ex septem, qui astámus ante Dóminum.En ces jours-là : L’ange Raphaël dit à Tobie : Il est bon de cacher le secret du roi, mais il est honorable de révéler et de publier les oeuvres de Dieu. La prière accompagnée du jeûne est bonne, et l’aumône vaut mieux que d’amasser des monceaux d’or. Car l’aumône délivre de la mort, et c’est elle qui efface les péchés, et qui fait trouver la miséricorde et la vie éternelle. Mais ceux qui commettent le péché et l’iniquité sont les ennemis de leur âme. Je vais donc vous découvrir la vérité, et je ne vous cacherai point une chose qui est secrète. Lorsque vous priiez avec larmes, et que vous ensevelissiez les morts, que vous quittiez votre repas, et que vous cachiez les morts dans votre maison durant le jour pour les ensevelir pendant la nuit, j’ai présenté votre prière au Seigneur. Et parce que vous étiez agréable à Dieu, il a été nécessaire que la tentation vous éprouvât.Et maintenant le Seigneur m’a envoyé pour vous guérir, et pour délivrer du démon Sara, la femme de votre fils. Car je suis l’Ange Raphaël, l’un des sept qui nous tenons en la présence du Seigneur.
Graduale. Tob. 8, 3.Graduel
Angelus Dómini Raphaël apprehéndit et ligávit dǽmonem.L’Ange Raphaël saisit et lia le démon.
V/. Ps. 146, 5. Magnus Dóminus noster, et magna virtus eius.V/. Notre Seigneur est grand, et sa puissance est grande.
Allelúia, allelúia. V/. Ps. 137, 1-2. In conspéctu Angelórum psallam tibi : adorábo ad templum sanctum tuum, et confitébor nómini tuo.Allelúia, allelúia. V/. Sous le regard des Anges, je vous chanterai : j’adorerai dans votre saint temple, et je louerai votre nom.
¶ In missis votivis post Septuagesimam, ommissis Allelúia et versu sequenti, dicitur¶ Aux messes votives après la Septuagésime, on omet l’Alléluia et son verset et on dit :
Tractus. Ps. 148, 2.Trait
Laudáte Dóminum, omnes Angeli eius : laudáte eum, omnes virtútes eius.Louez le Seigneur, tous, vous ses Anges : louez-le, toutes ses puissances.
V/. Ps. 102, 21. Benedícite Dóminum, omnes virtútes eius : minístri eius, qui fácitis voluntátem eius.V/. Bénissez le Seigneur, vous toutes, ses armées ; vous, ses serviteurs, qui faites sa volonté.
Tempore paschali omittitur graduale, et eius loco dicitur :Pendant le temps pascal, on omet le graduel et à sa place on dit :
Allelúia, allelúia. V/. Ps. 102, 1. Benedic, ánima mea, Dóminum : et ómnia interióra mea nomen sanctum eius.Allelúia, allelúia. V/. Mon âme, bénis le Seigneur, et que tout ce qui est au dedans de moi bénisse son saint nom.
Allelúia. V/. Tob. 3, 25 ; 5, 11. Missus est Angelus Dómini sanctus Ráphaël a Deo ad Tobíam, et salutávit eum, et dixit : Gáudium sit tibi semper. Allelúia.Allelúia. V/. L’Ange du Seigneur saint Raphaël fut envoyé par Dieu à Tobie et le salua en disant : Sois toujours dans la joie. Alléluia.
+ Sequéntia sancti Evangélii secundum Joánnem.Lecture du Saint Evangile selon saint Jean.
Ioann. 5, 1-4.
In illo témpore : Erat dies festus Iudæórum, et ascéndit Iesus Ierosólymam. Est autem Ierosólymis Probática piscína, quæ cognominátur hebráice Bethsáida, quinque pórticus habens. In his iacébat multitúdo magna languéntium, cæcórum, claudórum, aridórum exspectántium aquæ motum. Angelus autem Dómini descendébat secúndum tempus in piscínam, et movebátur aqua. Et, qui prior descendísset in piscínam post motiónem aquæ, sanus fiébat, a quacúmque detinebátur infirmitáte.En ce temps-là, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem. Or, à Jérusalem, près de la porte des Brebis, il y a une piscine qui s’appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques. Sous ces portiques étaient couchés un grand nombre de malades, d’aveugles, de boiteux et de paralytiques. Ils attendaient le bouillonnement de l’eau. Car un ange du Seigneur descendait à certains temps dans la piscine, et agitait l’eau. Et celui qui y descendait le premier après l’agitation de l’eau, était guéri de son infirmité quelle qu’elle fut.
Ante 1960 : CredoAvant 1960 : Credo
Ant. ad Offertorium. Apoc. 8, 3 et 4.Offertoire
Stetit Angelus iuxta aram templi, habens thuríbulum áureum in manu sua, et data sunt ei incénsa multa : et ascéndit fumus aromátum in conspéctu Dei, allelúia.L’Ange se plaça devant l’autel du temple, ayant un encensoir d’or dans sa main ; et il lui fut donné beaucoup de parfums : et la fumée des parfums monta devant Dieu.
SecretaSecrète
Hóstias tibi, Dómine, laudis offérimus, supplíciter deprecántes : ut easdem, angélico pro nobis interveniénte suffrágio, et placátus accípias, et ad salútem nostram proveníre concédas. Per Dóminum.Nous vous offrons, Seigneur, des hosties de louange, en vous suppliant humblement : par l’intercession du suffrage des Anges, recevez-les avec bienveillance et accordez qu’elles servent à notre salut.
Ant. ad Communionem. Dan. 3, 58.Communion
Benedícite, omnes Angeli Dómini, Dóminum : hymnum dícite et superexaltáte eum in sǽcula.Tous les anges du Seigneur, bénissez le Seigneur ; dites-lui des hymnes et exaltez-le dans tous les siècles.
PostcommunioPostcommunion
Dirigere dignáre, Dómine Deus, in adiutórium nostrum sanctum Raphaélem Archángelum : et, quem tuæ maiestáti semper assístere crédimus, tibi nostras exíguas preces benedicéndas assígnet. Per Dóminum.Daignez, Seigneur Dieu, envoyer à notre aide le saint Archange Raphaël, et que celui que nous croyons demeurer toujours en présence de votre majesté vous offre à benir nos humbles prières.

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *