La joie chrétienne – Sermon du 3ème dimanche de l’avent – Ab.Grossin

Le temps de l’Avent est celui de l’attente joyeuse de la venue du Sauveur.

Cependant, ne soyons pas les naïfs de la crèche.

Il y a une joie spécifique à être chrétien ; la joie est en nous le fruit non de la grâce mais de la Foi : être bougon est incompatible avec la présence de l’Esprit Saint, avec la foi. C’est ignorer la venue et la victoire du Christ.

La foi c’est avoir sur toutes choses le regard de Dieu et il n’y a pas de contradiction entre la lucidité chrétienne et la joie.

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.