NEUVAINE pour combattre « la bête de l’événement » qui persécute l’Église et la France !

Quatre-centième anniversaire de la mort de Saint Robert Bellarmin

Neuvaine à réciter du 9 au 17 Septembre

Bref aperçu de sa vie

François-Robert-Romulus Bellarmin fut l’un des plus intrépides défenseurs de la vérité au XVIe siècle. Il naquit le jour de la fête de saint François d’Assise, 4 octobre 1542 à Montepulciano de Toscane et mourut en la fête des stigmates de saint François d’Assise, le 17 septembre 1621 à Rome. En 1599, il fut créé cardinal par Clément VIII, qui justifia son choix par cet éloge : « Hunc eligimus, quia Ecclesia Dei non habet parem in doctrina. Celui-ci, Nous l’avons choisi parce que l’Église de Dieu n’a pas son pareil pour la doctrine. »

Pie XI le béatifia le 13 mai 1923, le canonisa le 29 juin 1930, et le proclama Docteur de l’Église en 1931.

Saint Robert Bellarmin entra à dix-sept ans dans la Compagnie de Jésus. Successivement professeur de théologie et prédicateur à Louvain (1569-1576), il sut prémunir les étudiants de l’Université contre les erreurs de la Réforme.

Il fut nommé provincial des Jésuites à Naples, puis envoyé par Sixte V en mission diplomatique en France ; il rendit les services les plus signalés aux Papes de son temps qui lui témoignèrent une confiance sans bornes.

Par ses livres Des Controverses il porta des coups terribles à l’hérésie protestante, en même temps, par son catéchisme traduit en quarante langues, il répandit partout la connaissance de la doctrine chrétienne.

Saint Robert Bellarmin fut à son époque le plus grand champion catholique contre les arguties et déraisonnements hérétiques des protestants. Il tint à Rome au Collège Romain, la chaire des controverses, où il eut pour élève et pénitent saint Louis de Gonzague. Parmi les brillants et vertueux disciples qu’il forma, figurent tout spécialement une bonne part des vaillants prêtres anglais qui contribuèrent à la survie de l’Église catholique en Angleterre en mourant martyrs dans de terribles supplices.

L’ouvrage majeur du saint Docteur en cette matière de controverses et polémiques a été constitué par la publication de ses cours donnés à Rome, à toute une élite d’étudiants venus de partout. Telles furent l’origine et la matière de sa célèbre collection de Livres rassemblés et publiés sous le nom Des Controverses, (en latin : Controversia generalis).

C’est avec ce seul livre Des Controverses sous le bras qu’un autre saint Docteur contemporain, encore tout jeune prêtre, partit seul, à la reconquête du Chablais, aux confins de Genève devenue calviniste. Son propre traité Des Controverses est tout droit inspiré de celui de son aîné saint Robert Bellarmin, pour lequel saint François de Sales garda toujours une grande vénération ainsi qu’une grande reconnaissance.

Le Traité du De Summo Pontifice, du Souverain Pontife, plus connu actuellement sous le titre : De Romano Pontifice, constitue la 3e partie Des Controverses.

PRIÈRES

En l’honneur du quatre-centième anniversaire du rappel à Dieu de Saint Robert Bellarmin. Nous l’invoquerons tout spécialement pour combattre « la bête de l’événement » qui persécute l’Église et la France de manière particulière.

(A DIFFUSER PARTOUT)

Contre la Franc-Maçonnerie

Au Saint Fondateur des Jésuites

Ô saint Ignace, mon Patron bien-aimé, vous avez pris Jésus pour Chef dans la guerre que vous avez entreprise contre l’enfer, brûlant du désir d’assurer partout le règne de Dieu. Or, voilà qu’une société impie, qui se glorifie d’avoir pour chef le prince des ténèbres, étend ses ravages sur toute la terre et fait une guerre à mort à Jésus-Christ et aux âmes.

Elle a juré d’exterminer l’Église de Dieu, en détruisant le pouvoir temporel et spirituel du Vicaire de Jésus-Christ, en tarissant la source des vocations sacerdotales et religieuses, en renversant la foi par la corruption des mœurs, et en préparant des générations sans Dieu, par l’éducation impie de l’enfance et de la jeunesse.

Ô vaillant Soldat de Jésus-Christ et de son Église, à vous de lever l’étendard de la guerre contre le démon et contre ses criminels suppôts ! À vous de supplier la Vierge Immaculée de briser la tête du serpent infernal, et de faire éclater la gloire de sa Conception sans tache !

Ô bon Père, vous qui êtes si puissant contre les démons, réprimez leur audace et précipitez-les dans l’abîme ; humiliez et brisez les ennemis de Dieu ; sauvez de leurs mains les âmes qu’ils ont séduites : mais avant tout, ô grand Saint, ayez pitié de la jeunesse, sauvez-la de la perte de la foi.

Ainsi soit-il.

ORAISON DE LA MESSE

De saint Robert Bellarmin, évêque, confesseur et docteur, au 13 mai :

O Dieu, qui pour repousser les pièges de l’erreur et défendre les droits du Siège Apostolique, avez doté le bienheureux Robert, votre Pontife et Docteur, d’une science et d’une vertu admirables : faites que par ses mérites et son intercession, nous grandissions dans l’amour de la vérité et que les cœurs des égarés reviennent à l’unité de votre Église.

Par Jésus-Christ, votre Fils, notre Seigneur.

LITANIES

Cœur-Sacré de Jésus, Salut de ceux qui espèrent en vous, ayez pitié de nous.

Ô Marie, terrible comme une armée rangée en bataille, secourez-nous.

Notre-Dame de La Salette et de Fatima, secourez-nous.

Saint Joseph, Terreur des démons et Protecteur de la sainte Église, secourez-nous.

Saint Michel Archange, porte étendard de la Très Sainte Trinité et notre aide dans toutes nos adversités, secourez-nous.

Saint Pierre et saint Paul qui intercédez sans cesse pour la sainte Église, secourez-nous.

Saint Ignace de Loyola et saint Robert Bellarmin,

fléaux des hérésies et renforts puissants de l’Église militante, secourez-nous.

Saint Dominique de Gusman et saint François d’Assise,

colonnes de l’Église et défenseurs de la foi qui brisez les hérésies, secourez-nous.

Saint Rémi, sainte Geneviève, sainte Clotilde, saint Louis, sainte Jehanne d’Arc, saint Vincent de Paul et tous les Saints de France, secourez-nous.

Tous les Saints et les Anges, secourez-nous dans le combat.

Source : https://csrb.fr/blogs/infos/quatre-centieme-anniversaire-de-la-mort-de-saint-robert-bellarmin

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.