Pass sanitaire, la France bouge. Analyse du Fide Post sur la situation française

Le principal piège de l’actuelle propagande du régime est de vouloir faire croire que les Français qui se révoltent en ce moment contre la mise en place du Pass Sanitaire seraient des râleurs compulsifs, des complotistes excités et des sectaires rétrogrades anti-vaccins.

Or, ce n’est pas du tout le cas.

Bien sûr, il existe, comme partout, des complotistes délirants et des militants anti-vaccins radicaux.

Mais ceci ne constitue pas du tout, loin de là, la majorité des français actuellement en révolte.

On ne s’oppose pas aux vaccins, mais au Pass Sanitaire et ses conséquences liberticides

La plupart des français qui se révoltent aujourd’hui ne sont généralement pas anti-vaccins. En fait, beaucoup d’entre eux sont eux-mêmes déjà vaccinés, souvent par peur des pressions déjà exercées par certains employeurs suite aux annonces sensationnelles de l’exécutif lundi dernier.

Ce contre quoi ils se révoltent, c’est la mise en place d’un contrôle social inédit, illégitime et injustifiable, qui bafoue les libertés les plus élémentaires, comme celles de circuler, de commercer ou d’occuper un emploi, et qui introduit une discrimination tout à fait scandaleuse entre « vaccinés » et « non-vaccinés ».

Pour aller plus loin et lire la fin de l’article, rendez-vous sur le Fide Post

AJOUTEZ VOTRE COURRIEL POUR RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Catholiques de France

Catholiques de France

Ce site a pour ambition de défendre le magistère et la Foi Catholique dans son intégralité et sans concession, dans un esprit de foi et de charité. Notre devise : Pour sauver la France éternelle conservons la Foi de nos pères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.